Libérez les semences Free our Seeds - 17th April Brussels

« Libérez les semences », c'est le mot d'ordre qui réunira à Bruxelles des maraîchers, des agriculteurs et des paysans, des jardiniers, des organisations environnementales, paysannes et de solidarité internationale, de nombreux citoyens intéressés venant de plusieurs pays européens pour protester, les 17 et 18 avril prochain, contre le durcissement de la législation européenne sur les semences et ses conséquences déplorables sur l'agriculture paysanne. Ces manifestations constituent le point d'orgue de la campagne « Semer l'avenir – récolter la diversité ». En ce 17 avril, journée internationale d'action de la résistance paysanne, elle exprime sa solidarité avec les luttes paysannes du mouvement Via Campesina pour la souveraineté alimentaire et contre le pouvoir des multinationales de l'agrobusiness. Le contrôle de la production alimentaire mondiale passe par celui des semences – c'est l'objectif avoué des grandes firmes semencières et agricoles. Elles sont en cela servies par les deux piliers de la législation européenne: « protection des variétés » et « réglementation de la circulation des semences ». Ces deux dispositifs sont en cours de durcissement. Fin 2011 la commission européenne va présenter un projet de loi qui devrait être adopté début  2012 par le parlement européen. La législation européenne sur les semences privilégie aujourd'hui déjà les variétés de semences industrielles au détriment de l'agriculture paysanne et de la diversité de ses variétés. C'est pourquoi le libre accès aux semences est déterminant pour l'avenir de l'agriculture et les possibilités données aux populations (rurales) de produire elles-mêmes leur alimentation. La dépendance pétrolière de l'agriculture industrielle  et les nouvelles conditions dues au changement climatique augmentent considérablement la nécessité pour les paysans de disposer de semences capables de s'adapter.Plus d'informations (en plusieurs langues) : www.seed-sovereignty.org