Download WordPress Themes, Happy Birthday Wishes

Rencontres francophones Rtf 2019

Du mardi 22 au vendredi 25 octobre : un moment de découvertes, retrouvailles et autoformation politique

Des rencontres RtF francophones, qu’est ce que c’est ?

Reclaim The Fields est une constellation aux contours un peu flous : cette semaine d’octobre à Saint Sixte est l’occasion de rencontrer les personnes et projets qui y gravitent.

Quatre jours pour :

– découvrir la constellation pour celleux qui ne la connaissent pas, rencontrer des voisin.e.s ou des gens d’ailleurs, parler de ses projets, ses envies, trouver des gens avec qui s’organiser, …

– se retrouver et se donner des nouvelles pour celleux qui connaissent, parce que même si on habite et s’active loin les un.e.s des autres, on a des trucs en commun et c’est une bonne occasion de se voir

– échanger autour de la paysannerie, nos visions politiques, discuter de luttes passées ou en cours, …

– se donner les moyens de prévoir des suites pour l’année (si des envies se dégagent de ces 4 jours, prévoir comment leur permettre de se poursuivre, que les groupes qui existent déjà puissent faire des retours de leurs activités et donner des prochains rdv, …)

Des rencontres un peu particulières cette année : RtF a (un peu plus que) 10 ans

RtF a discrètement passé le cap des 10 ans d’existence.
Certaines d’entre nous trouvent que c’est une bonne occasion pour faire le point sur les années passées, voir les perspectives pour l’avenir, faire le lien entre ancienNEs et nouvelles étoiles, se retrouver ou se rencontrer.

On a envie que les rencontres francophones de cette année servent à ça (et peut être à réfléchir si on a envie de fêter ça à plus grande échelle).
Un temps de discussion est prévu, et un espace d’expo et de recueil d’archives
De l’informel, du formel, du sérieux, du créatif, du festif, des surprises peuvent si rajouter s’il y a la motiv (toutes les propositions sont les bienvenues) !
Ancienne ou récente étoile de la constellation, plus ou moins ou peu impliquée, ta présence sera plus que bienvenue, n’hésite pas!

Les rencontres, comment ça se passe ?

Le groupe qui travaille autour de la “mise en culture commune” propose de faciliter 1 journée et demi autour de la présentation de RtF, des discussions autour de ce qu’on fait chacun.e chez soi et des luttes paysannes. Puis l’idée est de laisser 2 journées dont le programme est à faire ensemble afin de poursuivre, d’approfondir les thématiques de discussions déjà entamées, de laisser la place à de nouvelles propositions d’ateliers et/ou de discussions, du temps pour l’informel, etc

Le mardi 22 et mercredi 23 ont donc déjà un contenu et une forme préparée, autant pour permettre de partager des infos que des formes de discussions.

Pour que cette formule fonctionne, il faudrait que
– les personnes déjà impliquées dans le réseau jouent le jeu de venir pour permettre les rencontres, transmissions, diffusions de la constellation…
– les groupes assurant des outils (site internet, bulletin, fourche et champs libre, mise en culture commune…), et les groupes locaux préparent une présentation de leurs activités, où illes en sont, et comment illes prévoient de continuer (par ex en donnant des prochains rdvs de travail ou en proposant d’organiser une rencontre thématique)
– les personnes qui ont envie de présenter une thématique ou un projet particulier le disent en avance ( présentation de lieu,discussion, projection, conf gesticulée ou autre) sur la liste francegroupe ou ici : mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/gro…

Et il est toujours bon de se rappeler que RtF et les rencontres RtF, c’est chacun.e de nous qui le faisons vivre, alors ramène tes productions paysannes à partager ou échanger, tes semences, tes brochures et tes expériences !

Aussi, autant que possible, on t’invite à être présent.e dès le premier jour et tout le long de ces 4 jours de rencontre pour faciliter l’accueil et la dynamique du groupe.

On veille également à avoir une attention particulière à ce que chacun.e se sente à l’aise et trouve sa place.
Chaque année pendant les rencontres, les “oreilles” sont disponibles pour entendre et faire entendre des paroles qui ne sont pas toujours audibles. Face à une situation qui peut être inconfortable ou abusive, les “oreilles” sont là pour técouter, te soutenir, t’aider à chercher une solution, à aller parler à quelqu’un, à prendre la parole en AG. On invite d’ailleurs chacun.e à tenter l’expérience de prendre ce rôle au cours des prochaines rencontres.

le programme prévisionnel

Le programme prévisionnel est consultable ici.

Comme tu peux voir, les deux premiers jours sont déjà pensés et facilités par un groupe de personnes (mise en culture commune), cette formule est remodelée chaque année en fonction de retours et critiques qui proviennent des participant.e aux rencontres.

Ensuite, les deux jours suivants sont composés de ce que chacun.e d’entre nous voulons apporter ou échanger avec d’autres, dans une optique de tendre au max vers l’autogestion et la participation. Toute proposition est la bienvenue, qu’elle soit complètement intellectuelle ou purement pratique.

Plus les propositions pour ces journées sont faites en avance, plus ça donne envie de venir aux rencontres !
et plus ça permet à celleux qui les proposent de les préparer.

Si tu as (ou un groupe) a une proposition, l’inscrire sur le pad de préprogramme:

Pour l’instant, suite aux rencontres des années précédentes, sont prévus :

– temps d’échanges/réflexions autour des 10 premières années de RtF, et des 10 prochaines… (cf intro)
– discussion sur les rapports de domination/oppression/privilèges dans nos luttes rurales et paysannes (plus de détails dans le prochain mail)

Il y avait aussi des discussions restées en suspend qui peuvent être poursuivies :
– quelles perspectives communalistes – coopérativistes – mutualistes voulons nous voir se développer dans nos territoire ? Au sein de RtF ? Dans nos vies ? Comment s’auto-organiser sur de plus grandes échelles (pour aller vers plus d’autonomie) ?
– la question du soin dans nos groupes de vie et d’activités

Où ça se passe ?

Le lieu qui nous accueille cette année est situé à Jay, petit hameau de la commune de Saint-Sixte (42).
C’est une ancienne ferme qui a été transformée en gîte il y a quelques années. Une ancienne grange avait été aménagée par les propriétaires actuels pour servir de salle de spectacle et accueillir des pièces de théâtre. Par la suite, les propriétaires ont laissé tomber les projets de gîte et de salle de spectacle et mis les 2 logements disponibles en location.

Aujourd’hui, une famille habite sur place en location et une nouvelle asso, l’engrangée, a été créée pour proposer des spectacles dans la
grande salle.

Infos pratiques :

Il est possible d’arriver la veille au soir (lundi 21) et de repartir le samedi 26 (y a toujours une chance que s’organise pour la dernière soirée une petite boum de derrière les fagots !)

Dodo en sleeping dans différents espaces pour au moins 50 personnes, possibilité de libérer des chambres pour des espaces en mixité choisie (par ex sans mecs cis* hétéros pour que celleux qui en ont besoin puissent se sentir à l’aise de participer aux rencontres)
Des matelas sont à disposition, ça peut être chouette d’en amener en extra
Ramène ton duvet, ta bouillotte (tous les espaces de sleeping ne sont pas assurément chauffés)
Possibilité de planter des tentes ou d’être en camion (places limitées)

Douches et toilettes à dispo

Tous les espaces de réunion ne sont pas nécessairement faciles à chauffer, prévois de quoi être confort.

La bouffe est gérée collectivement, c’est l’occasion de ramener nos productions respectives pour les cuisiner ensemble.
Y a un four à pain utilisable !

Une boîte à prix libre sera mise en place pour soutenir le lieu et payer les frais (élec, bouffe, bois…).

Accès internet en filaire

Les parents sont bienvenus avec leurs enfants, un espace leur sera dédié et on s’organisera collectivement pour que chacun.e puisse profiter des rencontres au mieux !

Les chiens sont acceptés sur le lieu tant que tu en es responsable. Il y a de grands espaces extérieurs et d’autres animaux qui y habitent (chats, poules, canards).

Dans tous les cas, si en amont tu sens que tu as des besoins particuliers à signaler et que tu as des questions au sujet des conditions d’accueil et du déroulement des rencontres, n’hésite pas à contacter Romarin : romarin@herbesfolles.org

  • cis(genre) est un type d’identité de genre où le genre
    ressenti d’une personne correspond à son sexe biologique, assigné à sa
    naissance. mec cis définit donc un homme né avec un sexe masculin et
    qui se considère, en terme d’identité de genre, comme étant homme

Pour venir :

Saint-Sixte se trouve dans la Loire, entre Clermont-Ferrand, Roanne et Saint-Etienne.

L’adresse exacte est : 272 chemin de Jay (ancien lieu dit Jay) 42130 Saint-Sixte.
Depuis Boën sur Lignon prendre la direction Saint-Sixte par la D20, 1km environ avant le village prendre la petite route à droite.
Attention les panneaux de nom de rue n’ont pas encore été posés.
Suivre les indications l’engrangée jusqu’au parking derrière la maison.
Depuis Noirétable (Clermont-Ferrand) quitter la D1089 à la Fabrique direction Saint-Sixte par petite route.
A Saint Sixte, traverser le village et prendre à droite au gros carrefour en face de l’église (direction Boën).
1ère à gauche après le village suivre direction l’engrangée.

Accès facile en voiture, et possibilités de se garer sur le lieu ou dans les alentours proches.

Si ça te tente de venir, que tu souhaites partager ou trouver une caisse pour le voyage, que t’as pleins de légumes à ramener, ou que tu peux ramener du matériel de cuisine, …. inscris toi sur le pad suivant :

pad.riseup.net/p/inscriptionRtF2019-keep

On pense, et on s’amuse mieux à plusieurs, fais tourner l’invitation !

This post is also available in: English (Inglés) Français (Francés) Deutsch (Alemán) Italiano (Italiano) polski (Polaco) Română (Rumano) Português (Portugués, Brasil)