Download WordPress Themes, Happy Birthday Wishes

Retour de l’assemblée européenne – 5 au 10.02.2019

En Février 2019 on s’est retrouvé sur la ferme de « Mondeggi Bene Comune » à côté de Florence, en Italie. Cette ferme, squattée depuis 4 ans, se trouve sur des terres publiques qui appartiennent à la métropole de Florence et qui étaient abandonnées depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, des occupant.e.s, habitant.e.s et des personnes vivant autour de Mondeggi s’occupent collectivement des 9000 oliviers et des 20 hectares de vigne qui s’y trouvent,illes font du pain, brassent de la bière (environ 150L/semaine), produisent des plantes médicinales et s’occupent d’un jardin maraîcher.

Environ 50 personnes sont venues de toute l’Europe pour assister à ces cinq jours d’assemblée. Un des rôle majeur de l’assemblée est de consacrer du temps à l’organisation du réseau, ce qui est très important pour que celui-ci continue de fonctionner et que les groupes de travail puissent se coordonner. 
Des groupes se sont formés, avec des personnes nouvelles et d’autres plus familières du réseau, et se sont retrouvés en groupe choux/cabbage (camp) et carottes  (assemblée), pour organiser les événements à venir. Les groupes finance et bulletin se sont aussi retrouvés et le groupe outils informatique a travaillé sur l’entretien et l’amélioration de nos outils internet. De plus, le groupe propagande a été ressucité!
Un autre aspect important des assemblées européennes est d’apprendre à mieux se connaître entre nous et les moments informels, autour de la vaisselle par exemple, en sont de bonnes occasion. Nous nous sommes aussi retrouvé.e.s en plénières pour présenter les différents projets dans lesquels nous étions actif.ve.s tels que des fermes collectives, des squats, des projets d’agriculture urbaine, etc. Nous avons parlé des difficultés, des problèmes qui peuvent surgir dans nos projets, et nous avons échangés autour de nos différentes stratégies pour les gérer. 
Il y avait aussi dans le programme des créneaux ouverts, c’est à dire des créneaux sans programme pré-établi, où les participant.e.s à l’assemblée pouvait proposer un atelier ou une discussion. Entre autre, nos avons discuté d’élevage et d’agriculture vegan, d’agroforesterie dans un contexte de lutte pour l’autonomie, il y a eu une initiation au clown activiste et nous nous sommes interrogé.e.s sur la gestion des comportements sexistes et racistes en milieu rural. 
Nous avons aussi participé à un chantier clôtures pour protéger le champ d’avoine de Mondeggi contre les sangliers et les chevreuils. 
Bientôt, le compte rendu de l’assemblée sera mis en ligne, et le bulletin, qui contiendra le compte rendu et d’autre article, est en cours d’écriture.

Le samedi, nous sommes tous.te.s allé à Florence pour une manifestation. La métropole de Florence cherche de nouveau à vendre la terre que le collectif de Mondeggi cultive et entretient, et le 1er mars, ils décideront de l’avenir de cette terre. Nous avons donc manifesté dans la ville et accroché des banderoles en soutien à Mondeggi et appelant le public à soutenir le lieu.
L’après midi, il y a eu un échange de semences dans le centre social NextEmerson, et des discussions publiques d’échanges de pratiques autour des questions de luttes urbaines et rurales, avec des interventions de camarades Italien.ne.s, Slovènes, Allemand.e.s, etc. Il y a eu aussi un spectacle de théâtre paysan par la compagnie « Contadino Libertario », et pour boucler cette intense semaine, un fête et un concert !

This post is also available in: English (Anglais) Deutsch (Allemand)